Inventaires

Nous pratiquons des inventaires chez nos adhérents, à leur demande, pour qu'ils puissent mettre en place une gestion raisonnée sur leurs parcelles. il s'agit surtout de passer un moment de partage des connaissances en recherchant les espèces sur le terrain car bien évidemment nos adhérents sont déjà des convaincus!

Pour ce premier inventaire, nous avons été accueillis par un couple de hollandais vers Le Bugue. La météo ne nous a pas permis d'approfondir nos recherches mais nous avons pu observer des espèces d'intérêt patrimoniales. Nos amis hollandais sont déjà des passionnés de nature et nous n'avons pas eu grand chose à leur apprendre. Leur maison est un nichoir géant, un ancien séchoir à tabac, où de multiples ouvertures et abris offrent le gîtes aux Moineaux, Rougequeues, Chauves-souris, Chouettes et j'en passe. Les prairies sont gérées pas fauche. C'est un bel écrin de verdure.


En partenariat avec le magazine Totem dans le Pays Ribéracois, un article est écrit tout les mois en début de livret et qui a souvent un lien avec une animation le même mois. Il s'agit de sensibiliser les lecteurs par de courts articles sur leur environnement.

Ce petit magazine annonce toute les sorties sur la zone du Ribéracois. Consultez-le! C'est gratuit!


La MNB (Maison Numérique Biodiversité)

Nature en Périgord participe au groupe de réflexion pour la création d'une plateforme pédagogique sur la biodiversité: la MNB (Maison Numérique pour la Biodiversité).

Il s'agit de trouver avec les acteurs locaux (associations naturalistes, enseignants, techniciens, ingénieurs, département...) une façon originale de sensibiliser le public aux enjeux de la biodiversité pour accompagner la transition écologique en Dordogne.

Le premier atelier "casse-croûte" a eu lieu le 31 janvier 2019 où une quarantaine de personne s'est réunie en plusieurs groupes.


Les atteintes aux zones humides

Août 2018: dépôt de plainte de Nature en Périgord auprès de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) pour comblement d'une zone humide. L'affaire est en cours d'instruction; plus de détails lorsque celle-ci sera clôturée. La zone est située en bord de cours d'eau, inondable, avec une mare quasi permanente qui abrite des espèces protégées comme la Cistude d'Europe, des Batraciens (Crapauds, grenouilles), des Amphibiens (Tritons), avec à proximité des Jacinthes des bois aujourd'hui protégées.

 

Février 2019: Après les démarches effectuées par l'ONCFS, le propriétaire du terrain s'est engagé à stopper le comblement et restaurer le site sur les préconisations du CEN (Conservatoire d'Espaces Naturels)


Les dépôts de déchets sauvages

Août 2018: Signalement d'un dépôt sauvage de matériel ménager au cœur de la forêt de la Double sur la commune de Saint-Barthélemy-de-Bellegarde. Contactée par l'ONCFS, Madame la Maire connait ces problèmes récurrents sur sa commune (à son grand dam) et tente de les régler au mieux. Le propriétaire de la parcelle s'occupe à chaque fois de nettoyer le lieu et amène les déchets à la déchèterie.